The #MOOCLive Project

La Fabrique #MOOCLive Virchow-Villermé

#MOOCLive

 

_IMG2661

L’équipe #MOOCLive à la Fondation Brocher, Genève. Janvier 2016.

 

Contexte du projet

Le projet #MOOCLive porté par l’Université Paris Descartes – Centre Virchow-Villermé de Santé Publique Paris-Berlin, initiative conjointe de l’Université Sorbonne Paris Cité et de la Charité Universitätsmedizin Berlin a été noté A+, le plaçant deuxième au classement établi par la commission d’évaluation des projets soumis dans le cadre de l’appel à projets Idefi-N de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).

Ce projet, dont le montant de l’aide demandée s’élève à 1150K euros, pour une durée de financement de trois ans (2016-2019), associe plusieurs partenaires publics et privés : l’École d’Économie de Paris (PSE) avec Hospinnomics (Hospital Innovation Economics ; PSE et AP-HP) et J-Pal (PSE) ; l’INSERM ainsi que la société ANEO spécialisée en big data et en analyse de données. Ce consortium est soutenu par : l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) ; la Charité Universitätsmedizin – Berlin ; l’Université de Genève  ainsi que par la firme pharmaceutique Sanofi. La société civile est également représentée avec l’association What Health qui apportera son expertise au projet.

L’ambition du projet #MOOCLive est d’apporter au champ de la santé publique et de la santé globale un matériel éducatif de tout premier plan en langue française, avec des traductions par sous-titrages dans toutes les langues officielles des nations unies (l’anglais, l’arabe, l’espagnol, le français, le mandarin et le russe).

 

Contenu du projet global 

Le projet #MOOCLive associe la production de six MOOC (Massive Open Online Course), de six cable-car (animation muette) et de six MOOD (Massive Open Online Doc) au développement d’un programme de recherche reposant sur le recueil et l’analyse de données des participants à ces formations en ligne.

 

Le projet de recherche

 

 

Spécialiste du big data, la société ANEO, en s’appuyant notamment sur l’expertise et l’expérience de la MOOC Factory du Centre Virchow-Villermé, est capable d’identifier et de caractériser des communautés d’utilisateurs. Une compréhension plus fine des pratiques des utilisateurs de MOOC permettra la modélisation automatique des utilisateurs à l’aide d’algorithmes de Machine Learning afin d’aider les formateurs à mieux adresser leurs programmes pédagogiques et améliorer l’efficacité des MOOC.

Les principaux objectifs de ce projet de recherche sont :

  • de modéliser le comportement des participants influencés par des facteurs multiples et géo-dépendants ;
  • de développer des méthodes pour la modélisation automatique des participants ;
  • d’utiliser par la suite ces modèles pour fournir une aide à l’optimisation des MOOC et aller vers un développement plus efficace de ceux-ci ;
  • et d’exploiter la modélisation fine des comportements des individus pour appréhender des comportements autres que ceux liés à l’apprentissage, comme par exemple, la caractérisation du rapport aux dépenses de santé, etc.

 

Production de six MOOC

 

Sur les trois ans du projet, #MOOCLive a pour objectif de mettre en place une véritable Fabrique européenne de MOOC en santé publique et santé globale.

Ainsi, six MOOC seront réalisés :

 

Règlement Sanitaire International (#MOOCLiveRSI)

Ce MOOC vise à former sur la prise en charge et la gestion des risques sanitaires majeurs d’ampleur globale et à mieux évaluer la mise en œuvre et l’application du RSI auprès des pays signataires du traité. Il sera associé au développement d’un simulateur d’apprentissage de type serious game permettant de tester les décideurs et personnels de santé sur leurs connaissances du règlement sanitaire international et de sa mise en application en cas de crise sanitaire. Pour visualiser le teaser cliquer ici

 

Violences faites aux femmes (#MOOCLiveVFF)

Ce MOOC a pour objectif de fournir des connaissances afin d’améliorer le repérage et la prise en charges des victimes de violences. Il vise aussi à rompre l’isolement des victimes et à les rassurer sur la qualité de la prise en en charge dont elles peuvent bénéficier. Pour visualiser le teaser cliquer ici 

 

 

Économie de la santé (#MOOCLiveEcoS)

Le MOOC Économie de la santé présente l’application des principes de l’analyse microéconomique au domaine de la santé.Il donne aux participants la possibilité d’explorer la contribution de l’analyse économique à la compréhension des enjeux en santé, que ce soit en matière de financement, de production et d’évaluation de soins, ou en termes d’équité.

 

Santé et inégalités (#MOOCLiveXX)

Ce MOOC a pour objectif de mettre en exergue l’importance du lien entre la santé et la pauvreté / les inégalités.  Il explique pourquoi il est important d’évaluer de manière rigoureuse les programmes de santé et il donne les bases méthodologiques pour comprendre l’intérêt et les contraintes de l’évaluation d’impact.

 

 

Aide au sevrage des fumeurs précaires (#MOOCLiveXX)

Ce MOOC vise à former les professionnels à la mise en place de programmes d’aide au sevrage basés sur la théorie du soutien social, afin de les aider à répondre efficacement aux besoins spécifiques des fumeurs précaires.

 

 

Drugs, Drug use, Drug Policy and Health (#MOOCLiveD3H)

Ce MOOC propose d’analyser la question des addictions et leurs enjeux à l’échelle mondiale. Il permet de comprendre les régimes internationaux de contrôle des stupéfiants, de comprendre les failles de ce système et d’analyser les progrès et les échecs des politiques publiques menées en la matière dans différents pays.

 

Une production audiovisuelle innovante et complémentaire aux MOOC :

  • Les MOOD (Massive Open Online Doc) :

Concept imaginé par la MOOC Factory du CVV, le MOOD est un film procédant d’un traitement à caractère documentaire offrant un focus sur une thématique issue du MOOC, à destination du grand public et d’une durée de 5 à 12 min pour chaque MOOC, soit au final 6 films, en langue française ou anglaise (avec sous-titrages en EN ou FR selon la langue d’origine).

Ces MOOD, sont conçues à la fois :

  • comme des ressources additionnelles enrichissant le MOOC correspondant (diffusion sur la plateforme) ;
  • comme des objets médiatiques permettant d’augmenter la visibilité du MOOC (diffusion dans d’autres réseaux) ;
  • enfin comme des productions autonomes mêlant créativité et diffusion de savoir, afin d’éclairer un sujet traité dans le MOOC en cohérence avec ses objectifs pédagogiques et scientifiques.

Ces MOOD seront libres de droits permettant ainsi une diffusion massive sur internet avec un accès simple et gratuit notamment aux pays francophones à faible niveau de revenus. Ces actions visent à combler le fossé qui existe trop souvent entre le monde académique et le grand public. Elles ont enfin pour objectif de susciter un débat public sur des grands sujets et enjeux de santé globale et de santé publique

  • Les Cable-Cars :

Le projet #MOOCLive comprend le développement de Cable-Car MOOC’s, petites pastilles synthétiques portant un message clef, qu’il soit de prévention ou d’information. Un Cable-Car est une animation muette, d’une courte durée (en général d’une minute) dont l’objectif est de délivrer des messages de santé publique ou de santé globale sur Internet. Ils sont disponibles et téléchargeables gratuitement sans restriction d’usage.

Un exemple de Cable-Car MOOC développé en partenariat avec l’Université de Genève dans le cadre du MOOC « Ebola, vaincre ensemble! » est disponible en ligne ici.

 

 

Le projet vise à inscrire la MOOC Factory du CVV dans une innovation perpétuelle en matière de formation à l’ère digitale sur les plans pédagogiques, techniques, mais aussi en matière d’utilisation des données massives générées par la participation à ces cours.

 

 

Ce travail a bénéficié d’une aide de l’État gérée par l’Agence Nationale de la Recherche au titre du programme d’Investissements d’avenir portant la référence ANR-15-IDFN-0003

X